On s’étonne de mes yeux de gosse lorsque je m’émerveille d’un petit rien. Est-ce de ma faute à moi si j’y perçois un millier de constellations écarlates ?

– Sarah G.

Posted by:Sarah G.

Cher Vous, La Méridienne est un bouquet d’écrits, originaux, en prose ou en vers, fictifs ou réflexifs, que je vous présente dans l’espoir de susciter des émotions et des réactions chez vous – car toutes vos remarques sont les bienvenues. Régulièrement, je vous soumettrai mes poèmes, mes nouvelles, mes pensées, mes lectures et toutes mes autres sources d’inspirations aussi. Dans l’attente de vous lire en retour, Bien à Vous, Sarah G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *